SYMPOSIUM EN NEUROTECHNOLOGIES
QUÉBEC | 6-8 Octobre 2019

Symposium en neurotechnologies

À PROPOS

Le Centre Thématique de Recherche en Neurosciences de l’Université Laval (CTRN) et Bordeaux NeuroCampus tiendront à Québec les 6-7-8 octobre 2019, la première édition du Symposium international en neurotechnologies.

L’objectif principal de ce Symposium est de favoriser la création de nouvelles collaborations internationales performantes se résultant en projets collaboratifs et interdisciplinaires dans le domaine des neurotechnologies, par exemple dans le développement et l’utilisation de nouveaux capteurs et outils d’analyse pour la compréhension du fonctionnement du cerveau intact et pathologique.

Ce symposium vise à dépasser les frontières classiques des neurosciences en réunissant, au sein d’un même événement, des experts-chercheurs du domaine des technologies et des neurosciences. Le CTRN souhaite utiliser son leadership fédérateur en unissant les forces vives en neurosciences et en développement technologique de l’Université Laval (CERVO, CR-CHU, COPL, CIRRIS et autres) au sein de l’organisation et de la participation à ce symposium avec l’université de Bordeaux. 

Les avancées technologiques des dernières années permettent de faire entrer les neurosciences dans une nouvelle ère de découvertes. Les grands défis auxquels font face nos scientifiques encouragent la formation d’équipes multidisciplinaires et l’union des forces au-delà des frontières. Cette initiative s’inscrit dans la lignée de plusieurs grandes initiatives de recherche sur le cerveau qui ont été créés à travers le monde dans les dernières années et dont plusieurs sont axées sur la création de nouveaux outils et technologies de recherche (ex. IBS, CBRS, BRAIN, etc.). Des collaborations fructueuses ont déjà fait leurs preuves entre les chercheurs de Bordeaux et de l’Université Laval. Avec ce Symposium en neurotechnologies, nous souhaitons enrichir davantage les liens entre les chercheurs performants bordelais et lavallois à travers nos intérêts communs et nos forces complémentaires. 

Nous croyons que de telles collaborations permettront d’augmenter la compétitivité des chercheurs impliqués pour l’obtention de fonds de recherche internationaux et de favoriser la formation de la relève. Il est attendu que ce Symposium serve également à élaborer un appel à projets conjoint qui serait rédigé à la suite de l’événement.

Quatre-vingt participants sont attendus, 2/3 de Québec et 1/3 de Bordeaux, avec une forte représentation de la relève (près de 50% des inscrits seront des étudiants gradués et stagiaires post-doctoraux).

Nous vous communiquerons d'autres informations sous peu. Les inscriptions ouvriront bientôt.