4. Stress, Sleep & Mental Health

Les chercheurs regroupés sous cette thématique s’intéressent notamment à l’analyse moléculaire et les signatures neurobiologiques, neurocognitives et génétiques d’individus ou familles affectés de maladies psychiatriques incluant les troubles du spectre de l’autisme (TAS) et le trouble déficitaire de l’attention avec et sans hyperactivité (TDAH). En bout de ligne, l’objectif des chercheurs est de prédire et détecter précocement les vulnérabilités, d’optimiser le diagnostic, l'efficacité des traitements et du médicament et, en finalité, les probabilités de guérison. Ce regroupement tombe sous le concept de neuromédecine de précision, lequel vise à améliorer la gestion du « patient » en identifiant les prédispositions à une maladie (interception précoce de la trajectoire de la pathologie), et ses réactions à un traitement donné (par ex., possibles effets secondaires d'un traitement chez tel patient plutôt qu’un autre). Elle requiert l’identification de marqueurs biologiques spécifiques à une pathologie donnée. La biologie moléculaire, la neurocognition, la génétique, la neurophotonique, l’électrorétinographie (ERG), l’électroencéphalographie (EEG) contribuent à l’identification de ces biosignatures. L’introduction de l’ensemble de ces outils améliore la capacité de personnaliser le traitement, ce qui est particulièrement pertinent en neuropsychiatrie où il n’existe à ce jour aucune mesure biologique d’efficacité des traitements.

Profils de chercheurs